Et joyeux noël, enc*lé JDG