on salue tous les connard